463 personnes dans une salle de concert: l’expérience espagnole qui redonne de l’espoir au monde de la culture

Mi-décembre, à Barcelone, un concert a été organisé pour une expérience scientifique appelée Prima-CoV, dans le but de déterminer “quel était le risque d’infection lors d’un concert”, a expliqué le professeur Boris Revollo au journal El Mundo. Une expérience menée par l’hôpital universitaire allemand Trias i Pujol de Badalone et la Fondation de lutte contre le sida et les maladies infectieuses.

Un plan global de 34 millions d’euros pour aider la culture à se relever et se redéployer

La Libre Belgique.
La réunion, ce jeudi après-midi, du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) était attendue de pied ferme par l’ensemble du secteur culturel, en terrible souffrance – voire à l’agonie pour certains : y était examiné un nouveau plan de soutien porté par la ministre de la Culture Bénédicte Linard (Écolo).

Statut d’artiste : “Il faut passer des promesses aux actes”

La Libre Belgique.
Politique – Marine-Colline Leroy, député fédérale Écolo et présidente de commission, a fixé de nouvelles auditions du secteur culturel en commission dès le 20 janvier.

Octobre – Nouveau gouvernement Vivaldi. Une enveloppe de 75 millions est prévue pour la révision du statut pour être plus en adéquation avec les spécificités du secteur.
L’UPAC-T est aussi conviée à échanger autour de la table avec d’autres représentant·e·s du secteur culturel et le politique.

Discussion – Quel avenir pour la musique live ? Travailleur·euses face à la crise

Court-Circuit présente un cycle de rencontres en ligne autour de l’avenir de la musique live, avec des intervenant·e·s actif·ve·s dans le secteur musical. Pour cette troisième table ronde, on donne la parole aux travailleur·euse·s du secteur musical dont les métiers ont été particulièrement impactés par la crise sanitaire.

Le secteur de la musique live, c’est un vivier de personnes talentueuses et passionnées qui œuvrent chaque jour pour garantir la découverte et la diversité musicale sur nos scènes en Belgique francophone. Booker, manager, label, programmateur·rice·s, technicien·ne·s… tous·te·s ont ressenti l’impact de la crise sanitaire dans leurs métiers et ont dû s’unir en plein confinement pour faire entendre leurs voix au niveau politique.

Autour de la table :
– Stan Bourguignon (booker – Chouette asbl / FBMU / Facir)
– Greg Noël (label man – Exag’ Records / Flif )
– François Custers (programmateur – Atelier 210 / CCMA)
– Sébastien Chartier (stagemanager, backliner, patcheur / ATPS)
Animé par : Ingrid Bezikofer (manager – Feral Art / FBMU)

“En tant qu’artiste, on a besoin de se projeter et sans perspectives, c’est très épuisant”

RTBF.
On débriefe l’année écoulée cette semaine dans CQFD. Ce lundi, place à la culture. La crise sanitaire a plongé tout le secteur dans l’incertitude et touché les arts de la scène de plein fouet. Entre mesures de restriction et de soutien, il a fallu se réinventer. Pour en parler sur le plateau de CQFD: Gaspar Leclere, le directeur des Baladins du Miroir et Nathalie Uffner, la directrice du Théâtre de la Toison d’Or.

Les artistes et le meccano institutionnel

– Revue Nouvelle –
Editorial | Depuis quelques mois, à la faveur de la crise de la Covid-19, la question du « statut d’artiste » est revenue sur le devant de la scène. Nous avons déjà pointé dans un précédent édito une série d’enjeux relatifs à la rémunération du travail artistique. Entretemps, le MR a sorti une proposition pour un « nouveau » statut d’artiste. Le parti avance une refonte majeure du « statut » d’artiste tel qu’il existe aujourd’hui.