La CSC lance une plateforme syndicale pour les travailleurs et travailleuses de la culture

L’objectif de cette plateforme est double : offrir un guichet unique pour les artistes et les travailleur·euses de la culture et revendiquer avec eux·elles un meilleur statut, explique le syndicat chrétien dans un communiqué.

Si l’arrêt des activités culturelles affecte tout le monde, les artistes et travailleur·euses du secteur souffrent gravement des effets de la mise à l’arrêt du secteur, indique la CSC : “Leur monde, qui est aussi le nôtre, c’est leur raison d’exister, de s’accomplir dans la création,… et c’est aussi leur gagne-pain, leur moyen de vivre et de faire vivre leur famille.”

Statut de l’artiste: l’heure des réalités

Le fédéral confirme une réforme du statut de l’artiste. La Flandre est aux abonnés absents. La ministre Linard trace la ligne verte : un statut fédéral concerté avec les communautés, centré sur la création. En seraient exclus production et diffusion.
Où en est la réforme du statut d’artiste, évoquée durant toute la crise covid ? « Le Gouvernement examinera en concertation avec le secteur et les partenaires sociaux comment poursuivre la réforme du statut social des artistes. Le Gouvernement formulera des propositions précises, objectives et justes pour les artistes actuels et en devenir, qui valorisent l’ensemble des étapes du travail de création, de la répétition à la représentation, publication et vente. » Tel est l’accord du gouvernement De Croo dégagé ce 30 septembre.

« Un futur pour la culture » : 238 projets sélectionnés

Dans la perspective du redéploiement de la culture, la Ministre de la Culture Bénédicte Linard avait demandé au désormais « groupe des 52 » de proposer un plan d’action afin de repenser les politiques culturelles suite à la crise.

Parmi les mesures à déployer à très court terme, se trouvaient les appels à projets « Un futur pour la culture ». Le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé aujourd’hui la sélection de 238 projets pour un montant de 2.999.953,39 €.

Confinement partiel : Les conséquences sur les activités des musicien·nes

Article parut sur le site de Court-Circuit.
CONFINEMENT PARTIEL : LES CONSÉQUENCES SUR LES ACTIVITÉS DES MUSICIEN·NES
Les secteurs culturels et artistiques se retrouvent une nouvelle fois à l’arrêt, alors que la reprise n’avait été que partielle ou n’avait pas encore eu lieu pour certain·es… Le dernier décret ministériel, publié le dimanche 1er novembre, nous permet d’y voir un peu plus clair par rapport aux activités culturelles.
Mais qu’en est-il justement des répétitions, captations, enregistrements… ?
Margaux Bernard

Actiris – aides prolongées pour les intermittent·es de la culture

Vous êtes travailleur·euses intermittent·es de la culture et vous n’avez bénéficié d’aucune des autres mesures mises en place ? Dans ce cas, vous allez peut-être pouvoir bénéficier d’une aide unique de maximum 2.000 euros.

En effet, afin de soutenir le secteur culturel bruxellois lourdement touché par la crise sanitaire, la Région bruxelloise octroie une aide exceptionnelle, unique et individuelle aux travailleur·euses intermittent·es de la culture.

Discussion – Santé, Culture, même combat ?

FACIR a été l’invitée d’un débat en octobre 2020 : Santé, Culture, même combat ? Une problématique très actuelle avec la seconde vague de la COVID et un second confinement qui approchait. Le secteur de la culture et de la santé sont parmi les plus touchés par la crise COVID. Des organisations, travailleur·euses de la culture et personnel·les de la santé se sont mis en action pour dénoncer la précarité grandissante, les inégalités de traitement et de résolutions notamment par rapport aux autres secteurs (horeca, transport, commerces, etc.). Autour de la table, des représentant·es des deux secteurs interagissent, entrent en dialogue sur les convergences et les divergences de leurs luttes.

Communiqué de l’UPAC-T

Communiqué de l’UPAC-T, un regroupement de fédérations créé pendant le confinement et en réponse à la mauvaise gestion du gouvernement en matière d’aides et de mesures pour le secteur culturel.
Le secteur culturel reste en veilleuse sans « Switch off ». Mais cela sera-t-il suffisant pour préserver sa pérennité et sa viabilité ? Budgétairement, socialement et artistiquement ?
→ L’UPAC-T (Union de Professionnel·les des Arts et de la Création-Travailleur·euse), constituée de Fédérations oeuvrant dans le secteur artistique et culturel, est consciente de l’extrême gravité de la situation sanitaire et des conséquences graves qu’elle entraîne pour les personnes.

L’appel à projets du Fund Belgian Music est ouvert

Annoncé en juin dernier, le fonds de soutien a lancé son premier appel à projets ce vendredi 16 octobre. Les musicien.ne.s qui ont dû annuler des activités à cause du coronavirus se voient enfin offrir l’opportunité d’obtenir un soutien financier pour relancer leur projet musical ! Fund Belgian Music veut investir dans des projets de relance en apportant un soutien financier aux musicien·nes belges qui démontrent qu’ils ou elles travaillent à relancer un projet dont les activités de lancement ont été annulées à cause du coronavirus.