« Un futur pour la culture » : 238 projets sélectionnés

Dans la perspective du redéploiement de la culture, la Ministre de la Culture Bénédicte Linard avait demandé au désormais « groupe des 52 » de proposer un plan d’action afin de repenser les politiques culturelles suite à la crise.

Parmi les mesures à déployer à très court terme, se trouvaient les appels à projets « Un futur pour la culture ». Le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé aujourd’hui la sélection de 238 projets pour un montant de 2.999.953,39 €.

Actiris – aides prolongées pour les intermittent·es de la culture

Vous êtes travailleur·euses intermittent·es de la culture et vous n’avez bénéficié d’aucune des autres mesures mises en place ? Dans ce cas, vous allez peut-être pouvoir bénéficier d’une aide unique de maximum 2.000 euros.

En effet, afin de soutenir le secteur culturel bruxellois lourdement touché par la crise sanitaire, la Région bruxelloise octroie une aide exceptionnelle, unique et individuelle aux travailleur·euses intermittent·es de la culture.

L’appel à projets du Fund Belgian Music est ouvert

Annoncé en juin dernier, le fonds de soutien a lancé son premier appel à projets ce vendredi 16 octobre. Les musicien.ne.s qui ont dû annuler des activités à cause du coronavirus se voient enfin offrir l’opportunité d’obtenir un soutien financier pour relancer leur projet musical ! Fund Belgian Music veut investir dans des projets de relance en apportant un soutien financier aux musicien·nes belges qui démontrent qu’ils ou elles travaillent à relancer un projet dont les activités de lancement ont été annulées à cause du coronavirus.

Mesures d’urgence pour le secteur artistique

11/07/20. ENFIN ! 4 mois ont été nécessaires pour mettre en place des mesures d’urgence et aboutir à un vote positif jeudi soir !
4 mois de discussions, auditions, rencontres, actions, le tout porté par les fédérations professionnelles et mouvements citoyens des deux côtés de la frontière linguistique.

Vous trouverez ci-dessous le détail des mesures adoptées. Mais le combat est loin d’être terminé et les mois à venir s’annoncent chargés: l’élan de concertation de toutes les fédérations professionnelles du secteur artistique doit se poursuivre pour arriver à décrocher un véritable statut social pour tou·tes les intermittent·es du secteur!

Une bulle d’oxygène pour le secteur culturel et créatif à Bruxelles

14/05/20. Le gouvernement bruxellois et les Commissions communautaires française (CoCof) et flamande (VGC) ont approuvé jeudi des mesures pour un montant de 8,4 millions d’euros en faveur du secteur de la culture et de la création.
Parmi celles-ci, on relèvera la dotation d’un fonds de 5 millions d’euros permettant d’octroyer une aide exceptionnelle de maximum 1 500 euros pour les travailleurs intermittents de la culture subissant des pertes de revenus suite à l’annulation ou au report d’événements en raison de la crise, et qui n’ont accès ni au chômage temporaire, ni au droit passerelle. Cette aide de maximum 1 500 euros par personne permettra de couvrir une partie des besoins élémentaires de ces personnes mais aussi de soutenir l’emploi bruxellois. Elle est réservée aux travailleurs qui la demandent et dont le statut répond aux conditions définies.

Manifeste pour soutenir les travailleurs et travailleuses de la culture

Appel pour un plan et un fonds d’urgence en soutien aux travailleurs du secteur culturel impactés par la crise sanitaire du COVID-19.
– FACIR fait parti des signataires de cet appel –
En Belgique, depuis le jeudi 12 mars 2020, l’ensemble des lieux culturels et artistiques ont fermé leurs portes en raison de l’expansion rapide et inquiétante du COVID-19. Les artistes et technicien.nes avec ou sans statut, de tous les domaines et de tous les arts, les intermittent.es et les employé.es, tous et toutes se retrouvent dans l’impossibilité de travailler. Une situation alarmante lorsque l’on connaît les difficultés antérieures dans ce même secteur.