Un plan global de 34 millions d’euros pour aider la culture à se relever et se redéployer

La Libre Belgique.
La réunion, ce jeudi après-midi, du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) était attendue de pied ferme par l’ensemble du secteur culturel, en terrible souffrance – voire à l’agonie pour certains : y était examiné un nouveau plan de soutien porté par la ministre de la Culture Bénédicte Linard (Écolo).

Discussion – Quel avenir pour la musique live ? Travailleur·euses face à la crise

Court-Circuit présente un cycle de rencontres en ligne autour de l’avenir de la musique live, avec des intervenant·e·s actif·ve·s dans le secteur musical. Pour cette troisième table ronde, on donne la parole aux travailleur·euse·s du secteur musical dont les métiers ont été particulièrement impactés par la crise sanitaire.

Le secteur de la musique live, c’est un vivier de personnes talentueuses et passionnées qui œuvrent chaque jour pour garantir la découverte et la diversité musicale sur nos scènes en Belgique francophone. Booker, manager, label, programmateur·rice·s, technicien·ne·s… tous·te·s ont ressenti l’impact de la crise sanitaire dans leurs métiers et ont dû s’unir en plein confinement pour faire entendre leurs voix au niveau politique.

Autour de la table :
– Stan Bourguignon (booker – Chouette asbl / FBMU / Facir)
– Greg Noël (label man – Exag’ Records / Flif )
– François Custers (programmateur – Atelier 210 / CCMA)
– Sébastien Chartier (stagemanager, backliner, patcheur / ATPS)
Animé par : Ingrid Bezikofer (manager – Feral Art / FBMU)

Coronavirus : le secteur artistique veut une compensation pour les millions d’euros de pertes en droits

Unisono, la plateforme qui regroupe la Sabam (société de gestion des droits d’auteur), Playright (pour les artistes-interprètes) et la Simim (société de l’industrie musicale), demande une compensation pour les millions d’euros de pertes en droits d’auteurs, face aux inquiétudes soulevées par l’horeca de devoir payer l’intégralité de ces droits malgré la fermeture des cafés et restaurants.

« Un futur pour la culture » : 238 projets sélectionnés

Dans la perspective du redéploiement de la culture, la Ministre de la Culture Bénédicte Linard avait demandé au désormais « groupe des 52 » de proposer un plan d’action afin de repenser les politiques culturelles suite à la crise.

Parmi les mesures à déployer à très court terme, se trouvaient les appels à projets « Un futur pour la culture ». Le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé aujourd’hui la sélection de 238 projets pour un montant de 2.999.953,39 €.

Actiris – aides prolongées pour les intermittent·es de la culture

Vous êtes travailleur·euses intermittent·es de la culture et vous n’avez bénéficié d’aucune des autres mesures mises en place ? Dans ce cas, vous allez peut-être pouvoir bénéficier d’une aide unique de maximum 2.000 euros.

En effet, afin de soutenir le secteur culturel bruxellois lourdement touché par la crise sanitaire, la Région bruxelloise octroie une aide exceptionnelle, unique et individuelle aux travailleur·euses intermittent·es de la culture.

Discussion – Santé, Culture, même combat ?

FACIR a été l’invitée d’un débat en octobre 2020 : Santé, Culture, même combat ? Une problématique très actuelle avec la seconde vague de la COVID et un second confinement qui approchait. Le secteur de la culture et de la santé sont parmi les plus touchés par la crise COVID. Des organisations, travailleur·euses de la culture et personnel·les de la santé se sont mis en action pour dénoncer la précarité grandissante, les inégalités de traitement et de résolutions notamment par rapport aux autres secteurs (horeca, transport, commerces, etc.). Autour de la table, des représentant·es des deux secteurs interagissent, entrent en dialogue sur les convergences et les divergences de leurs luttes.

L’appel à projets du Fund Belgian Music est ouvert

Annoncé en juin dernier, le fonds de soutien a lancé son premier appel à projets ce vendredi 16 octobre. Les musicien.ne.s qui ont dû annuler des activités à cause du coronavirus se voient enfin offrir l’opportunité d’obtenir un soutien financier pour relancer leur projet musical ! Fund Belgian Music veut investir dans des projets de relance en apportant un soutien financier aux musicien·nes belges qui démontrent qu’ils ou elles travaillent à relancer un projet dont les activités de lancement ont été annulées à cause du coronavirus.

Mesures d’urgence pour le secteur artistique

11/07/20. ENFIN ! 4 mois ont été nécessaires pour mettre en place des mesures d’urgence et aboutir à un vote positif jeudi soir !
4 mois de discussions, auditions, rencontres, actions, le tout porté par les fédérations professionnelles et mouvements citoyens des deux côtés de la frontière linguistique.

Vous trouverez ci-dessous le détail des mesures adoptées. Mais le combat est loin d’être terminé et les mois à venir s’annoncent chargés: l’élan de concertation de toutes les fédérations professionnelles du secteur artistique doit se poursuivre pour arriver à décrocher un véritable statut social pour tou·tes les intermittent·es du secteur!