Réforme du statut d’artiste – UPAC-T écrit aux ministres

Le 14 juillet dernier, la Conférence interministérielle de la Culture (CIM) présidée par Jan Jambon a institué un groupe de travail « artistes », dont l’ordre du jour incluait la réforme structurelle du statut d’artiste.
UPAC-T contacte alors la ministre de la culture, Mme. Bénédicte Linard et le vice-Premier ministre et ministre fédéral des Affaires sociales et de la Santé, M. Frank Vandenbroucke suite au retard vraisemblable de ce groupe de travail qui devait rendre un rapport en décembre. Il semblerait que le groupe ne s’est jamais réuni et que le rapport ne sera pas rendu dans ce calendrier.

UPAC-T c’est l’Union de Professionnel·les des Arts et de la Création – pôle de Travailleur·euses créée pendant le confinement en réponse à l’impact de la crise COVID sur le secteur artistique et culturel.

Communiqué de l’UPAC-T

Communiqué de l’UPAC-T, un regroupement de fédérations créé pendant le confinement et en réponse à la mauvaise gestion du gouvernement en matière d’aides et de mesures pour le secteur culturel.
Le secteur culturel reste en veilleuse sans « Switch off ». Mais cela sera-t-il suffisant pour préserver sa pérennité et sa viabilité ? Budgétairement, socialement et artistiquement ?
→ L’UPAC-T (Union de Professionnel·les des Arts et de la Création-Travailleur·euse), constituée de Fédérations oeuvrant dans le secteur artistique et culturel, est consciente de l’extrême gravité de la situation sanitaire et des conséquences graves qu’elle entraîne pour les personnes.