Accueil

PREMIÈRE FÉDÉRATION DES MUSICIENS BELGES FRANCOPHONES, LE FACIR MILITE POUR UNE MEILLEURE VISIBILITÉ DES ARTISTES BELGES,
VEUT FAVORISER LA CRÉATION ET SOUTENIR LA DIVERSITÉ MUSICALE.

————————————————————

“CEUX QUI PENSENT QUE C’EST IMPOSSIBLE SONT PRIÉS DE NE PAS DÉRANGER CEUX QUI ESSAIENT…”

Le FACIR a pour raison d’être la valorisation et la défense des intérêts des artistes en Belgique francophone.

Auditeur, spectateur et – osons le mot – citoyen, on a droit à autre chose que soupe, soupe et soupe. Commerciale, la musique omniprésente dans nos vies ne reflète pas la richesse du vivier culturel belge.

C’est pourquoi nous voulons améliorer la visibilité des artistes belges, favoriser la création et soutenir la diversité.

Concrètement, cela passe par une série d’actions que le FACIR mène depuis plus de 3 ans, et notamment:
– Lobbying pour l’instauration de nouveaux quotas dans les médias publics,
– Refonte du statut de l’artiste,
– Présence des artistes au sein des instances décisionnelles et des concertations existantes,
– Rencontres thématiques, échange d’information, réseau

“Besoin de rien envie de toi”
Soutenir moralement et financièrement le FACIR c’est un acte solidaire et politique pour la valorisation de la culture, notre ciment social.
C’est défendre nos droits en permettant à cette fédération dynamique de mener ses actions auprès du public et des institutions.

Si vous n’avez pas encore pris ou renouvelé votre cotisation pour l’année, c’est le moment, c’est l’instant. RDV sur cette page.

Aujourd’hui, rejoindre le FACIR, c’est jouer collectif pour faire entendre les voix, diverses et multiples, de ce secteur culturel si fécond!