FACIR - prononcé [fakir] - rassemble plus de 800 musicien.ne.s, tous styles confondus. Ce groupe se donne pour mission d’écouter la voix des musicien.ne.s et de la faire entendre auprès des politiques et dans la sphère de la musique.

FACIR se fait porte-parole des musicien.ne.s. FACIR les met au centre du débat et les représente. FACIR cherche à comprendre leur réalité et imagine des conditions de travail plus favorables.

FACIR fait de la musique un combat commun. FACIR s’adresse à tou.te.s les musicien.ne.s, quel que soit le style musical qu’elles.ils pratiquent. Autant les musiques installées que les réseaux underground sont invités à se réunir autour de leurs droits.

FACIR ouvre des pistes concrètes. FACIR propose une nouvelle interprétation du statut d’artiste, des quotas plus élevés de musique locale en radio, des réflexions sur le rôle de la musique dans la société, sur l’économie de la musique, sur la formation des musicien.ne.s, sur la place des femmes dans la musique.

FACIR dépasse les frontières. FACIR rayonne principalement à Bruxelles et en Wallonie, mais rogne les frontières belges, en incluant la Flandre et se positionnant au niveau européen.

FACIR est une zone d’engagement et d’inspiration, pour toute personne qui aime passionnément la musique.