Touche à oreille, rencontre avec des musicien·nes – podcast

Björn rencontre des musicien·nes pour apprendre de leur parcours et de leurs expériences. Il livre des interviews décontractées et intimes, tel un voyage initiatique qui nous aide à comprendre comment devenir un·e musicien·ne professionnel·le. En 2019, Björn décide de se reconvertir et de tenter de gagner sa vie avec la musique, rêve de petit garçon. Il utilise le podcast comme alibi pour pouvoir poser des questions aux artistes qui l’intéresse. Ce podcast s’adresse aux personnes qui souhaitent se lancer dans la musique, et à tou·tes les curieux·euses et amateurs·rices.

Musicien·nes quelques réalités du terrain

Vivre de la musique, qu’est-ce que ça signifie aujourd’hui?

À travers une enquête de SMART auprès de professionnel·les, mais aussi en se penchant sur ses données statistiques, Smart éclaire les réalités du métier de musicien.ne, entre concerts live et diffusion numérique.

Les musicien·nes sont des travailleur·euses intermittent·es, trop souvent mal armé·es pour défendre collectivement leurs intérêts. En leur permettant d’appréhender plus finement les conditions de leur métier, les études rassemblées ici pourraient les aider à mieux se faire entendre.

En musique, les hommes donnent le ‘la’ – les couilles sur la table #51

Compositeurs de symphonie, chanteurs de pop, ingénieurs du son, producteurs, critiques de jazz… le monde de la musique est majoritairement un milieu d’hommes, qu’ils soient sur le devant de la scène ou dans l’ombre.

Qu’est ce que ça veut dire, jouer de la musique « comme un homme » ? Comment expliquer que notre conception du talent, des chefs d’oeuvres, des critères esthétiques musicaux soient genrés ? Pourquoi l’histoire de la musique est-elle essentiellement masculine ? Réponses avec la socio-musicologue Hyacinthe Ravet, autrice de l’enquête « Musiciennes, enquête sur les femmes et la musique ».
– Les couilles sur la table – Un jeudi sur deux, Victoire Tuaillon parle en profondeur d’un aspect des masculinités contemporaines avec un·e invité·e. Parce qu’on ne naît pas homme, on le devient.

Les états généreux de la musique #2

2019. FACIR propose une soirée d’inspiration pour les musicien·nes, organisateur·rices, labels et autres métiers de la musique : conférences interactives, portraits sonores, chant collectif & autres générosités.

Des invité·es varié·es viennent partager leur vision et ouvrir des pistes d’action nouvelles. Ils·elles viennent de Molenbeek, Anderlecht, Gand, Liège, Rennes, Canada. Ils·elles ont en commun d’envisager la musique en relation avec un territoire, une population, de sortir l’art de sa tour d’ivoire.

Interview de Gil Mortio dans le Focus Vif

Gil Mortio: “La FWB empêche la construction d’une identité culturelle au-delà des Arno ou Stromae”
Gil Mortio – Producteur, musicien

À la réduction des subventions, au délestage de la culture à la RTBF et à la précarisation du statut des artistes s’ajoute un climat délétère aux relents populistes qui tente de faire passer l’art pour une lubie d’aristos. Qu’en pensent les principaux intéressés? La parole à Gil Mortio, producteur et musicien.

États généreux de la musique #1

Même si vous n’y étiez pas, vous n’êtes pas sans savoir que les EGM organisés par FACIR le 20 juin 2013 ont été une réussite totale.

Merci à tous les membres de FACIR, aux bénévoles et aux intervenant·es pour cette réussite.
Sur cette page, vous trouverez toutes les infos concernant les EGM.